La Terre de Diatomée : Qu'est ce que c'est ?

De la diatomée en terre

Commençons par le commencement.

C'est la diatomée qui est à l'origine de la La Terre de Diatomée. La diatomée est une algue microscopique qui se trouve en grand nombre dans toutes les mers de notre planète. Vous avez remarqué ces rosaces rouges et bleues qui sont une image essentielle de notre marque, Keisō ? Elles représentent les formes des diatomées, librement réinterprétées par notre super graphiste. 

Au cours de leur évolution, les diatomées se fossilisent en une roche sédimentaire. C'est cette roche qui est extraite puis broyée finement pour former la Terre de Diatomée. 

 

Composition de la Terre de Diatomée

La diatomée possède un squelette qui est naturellement siliceux (à base de silice) et donc poreux et abrasif. 

Le principe le plus actif de la Terre de Diatomée est donc le dioxyde de silicium (ou SiO2), puisque c’est ce qui la constitue, mais elle est également composée d’oligo éléments et de minéraux qui apportent de multiples bienfaits à la terre et aux animaux. 

Ces propriétés naturelles font de la Terre de Diatomée un produit miracle qui peut aider à palier à divers problèmes. C'est un insecticide naturel et un vermifuge puissant. Elle peut aussi être utilisée comme absorbant et désodorisant ou encore pour l'amendement des sols ou en comme complément alimentaire pour vos animaux. 

 

Découvrez plus en détail à quoi sert la Terre de Diatomée dans notre article dédié. 

 

Les différents types de Terre de Diatomée

Il y a plusieurs types de Terre de Diatomée sur le marché et ne vous y méprenez pas : elle ne sont pas toutes de même qualité ! C'est assez logique puisqu'elles ne proviennent pas toutes du même endroit et la même attention n'est pas portée lors de son extraction.

Alors, comment choisir la bonne Terre de Diatomée ? 

TERRE DE DIATOMÉE AMORPHE OU CRISTALLINE : Le plus important est d'utiliser une Terre de Diatomée "non calcinée". On dit aussi qu'elle est "de qualité alimentaire" ou "amorphe". Cela fait opposition à la Terre de Diatomée calcinée. La calcination est un procédé qui consiste à chauffer à très haute température la Terre de Diatomée pour en modifier la forme : elle passe alors d'une forme amorphe (non calcinée) à une forme cristalline (calcinée). 

La Terre de Diatomée cristalline est largement utilisée dans l'industrie et n'est pas sans dangers pour l'homme. Des études ont démontré qu'elle était cancérigène. Vous ne devez donc en aucun cas l'utiliser dans votre quotidien.

La Terre de Diatomée amorphe, quant à elle, est sans danger pour l'Homme et l'environnement. Elle peut même être ingérée : aux États-Unis elle est utilisée comme complément alimentaire humain mais en France nous ne l'utilisons qu'en complément alimentaire animal. 

TERRE DE DIATOMÉE BLANCHE OU GRISE : Il y a également différentes couleurs de Terre de Diatomée. La Terre de Diatomée grise provient le plus souvent d'Inde ou de Chine et sera moins pure que la Terre de Diatomée d'Europe qui est, elle, plutôt blanchâtre. Privilégiez donc cette dernière. 

La Terre de Diatomée Keisō est extraite en Europe avec un processus rigoureux qui en assure sa pureté et donc sa qualité (les impuretés sont éliminées à l'aide de séparateurs et de filtres).  

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés